PICT0004 1.Le Bilan moral  du Président

        « Je déclare ouverte  la 44 ème Assemblée Générale du Centre Culturel Ernest Renan de Tréguier. .. »Depuis quelques années je tire la sonnette d’alarme concernant notre avenir,  celui du Centre Culturel Ernest Renan de Tréguier ; Je l’avais résumé l’année dernière en 3 questions: - comment faire face à la disparition du bénévolat et maintenir notre rôle d’Education  Populaire sur Tréguier. ?- comment régler le problème financier des subventions : devons-nous  continuer à  accueillir tous le monde alors que certaines communes ne nous subventionnent pas. ?- Comment  éviter d’être pénalisé  parce-que nous sommes propriétaires de nos propres bâtiments ?

1.1     Le CCER une asso  d’Education populaire ouverte à tous.

Le CCER a été mis en place au milieu des Trente Glorieuses (1963) et aujourd’hui en 2007 , la société a évolué et  notre association est aussi touchée par cette évolution . Première question : Quelle évolution  notre association doit-elle envisager face à la disparition du bénévolat ? Il n’y pas eu de réponse à la disparition du bénévolat ; sauf à dire que les bénévoles deviennent plus rares ;  avons-nous les moyens de relever le défi par le salariat ; nous l’avons fait pour les activités mais pas pour la gestion financière et quotidienne qui relève encore du pur bénévolat.Personnellement je trouve que la  situation devient « difficile  » parce-que l’esprit du CCER n’anime plus certains « consommateurs » de notre maison Je souhaite de la relève y compris pour la fonction de Président.

1.2     Notre fonctionnement  en 2006

En 2006 le CCER  a accueilli de 330 à  360 personnes par semaine  de 30 communes  du Trégor  ; 60 %  adhérents habitent  le  canton de Tréguier , 20 % celui de Lézardrieux, 93 Adhérents viennent de Tréguier , 36 de Plouguiel, 33 de Trédarzec, 24 adhérents de Minihy-Tréguier,…

Ces origines géographiques nous interrogent par rapport au financement de notre structure . Il est vrai que toutes ces activités participent à l’animation de la ville de Tréguier et font venir toutes les semaines plus de 360 Trégorrois au centre ville . Tréguier nous aide financièrement  : 3200 € c’est important et nous avons aussi l’aide technique pour nos manifestations . Merci Monsieur le Maire  et à la Ville de Tréguier. Je remercie les  autres communes qui nous aident :  Minihy- Tréguier ,  Trédarzec  et cette année Plouguiel nous subventionne  et c’est une bonne nouvelle …C’était notre question 2 .Je pense que nous relevons moralement  d’un subventionnement communautaire plus juste  mais  j’ai la certitude que nous nous en éloignons ; rien à espérer de ce côté  et pourtant la compétence culturelle et sportive manque : pour nous mais aussi pour d’autres structures…

Le Centre Culturel  organise à Tréguier une dizaine d’activités , que  ces activités  ( Gymnastique douce, Peinture sur bois, Patchwork, , anglais) soient réalisées au sein du CCER ou  au sein d’autres associations qui utilisent les locaux du CCER ; les 5 associations hébergées au CCER assurent les ateliers de danse « Tournesol », Karaté , Arts Plastiques « Atout art  », Yoga Nidra « Etre Bien», .

1.3     Nos  animateurs  des salariés

En 2007 , Tous les animateurs salariés du CCER sont  gérés par le système  des  chèques emploi associatif : le CEA ; c’est un système performant et pratique, simple  mais a un coût .Le CCER salarie cinq personnes à temps partiel :

1.4     La solidarité

Nous avons ouvert deux livrets spéciaux pour les enfants de notre  Bruno décédé. Nous rendons visite régulièrement aux deux enfants qui sont restés dans la région. 

2.Le bilan des activités en 2006

2.1     Les  activités CCER

2.1.1     Peinture sur bois ; Mme Cotonéa n’a assuré qu’un cours par semaine  cette année mais un groupe de volontaires se réunissent toutes seules; cela marche toujours bien ; les cours sont suivi par 18  adultes

2.1.2     Patchwork ; C’est la 3 ème année : 8 adhérents c’est un peu juste pour équilibrer un budget ; il faudra si le cours se pérennise , revoir les tarifs ou étoffer le groupe.
Mme Le Meur se plaint à juste titre de voir ses tissus utilisés par d’autres comme chiffons ; c’est un sans- gène évident…

2.1.3     Gymn douce : Les cours sont suivis par 33 adultes ; les finances sont saines .

2.1.4     Anglais Les cours d’Anglais  de   Madame Ingrand  : 4 groupes d’adultes et un groupe d’Ados ; Concerne 33 personnes.

2.2     Les activités des association hébergées

Les rapports des assos avec le CCER se sont délités , les conventions signées ne sont pas respectées et l’attitude générale est celle de « consommateurs de salles » .

2.2.1     Théâtre

A disparu ….sans nous prévenir ; c’est de la désinvolture totale. Il faut dire que c’était le dernier animateur bénévole du CCER ; les activités enfants ont tendance à disparaître mais ces activités perdurent à Tréguier par le contrat Educatif local  mis en place par la CC3R.

2.2.2     Cours d’Arts Plastiques par Nagwa El Desouki

Nagwa  El Desouki  et ses collègues assurent des cours pour jeunes et adultes.(19) . L’atelier d’Aurélien H sur la Bande Dessinée s’est arrêté .

2.2.3     Yoga Nidra et Qi Gong :Ces cours sont assurés par l’Association Bien être   et concerne  19 personnes.

2.2.4     Chant Gospel : Cette année ; 15 personnes tous les 1er mercredi du mois. Le Gospel  a du succès sur Tréguier et  les stages ont mêmes été récupéré sur Tréguier. c’est le CCER qui a mis en place cette activité à Tréguier.Concert annoncé à la Cathédrale  pour le 5 mai...

2.2.5     Karaté : Une section qui tourne bien (51 adhérents à Tréguier). Un professionnalisme certain et des distinctions  que la presse relate. Mais peu de participation au CCER ;

2.2.6     Danse : L’« Association Tournesol » enseigne la danse classique et surtout le Modern Jazz à 160 personnes …La section connaît un certain succès mérité mais les relations en 2006 ont été difficiles avec le CCER :

- un comportement inadmissible de certains éléments  concernant la mise en place du nouveau chauffage…

- un  doute dans la volonté d’appartenir au CCER : le CCER n’a pas perçu les adhésions de 18 jeunes  élèves de Tournesol et de  7 adultes…Nous sommes le 14 avril et les adhésions auraient dues être closes le 31 octobre 2006 . Je pose la question : négligence associative ou refus d’adhérer ? les deux

Il va de soi que ce comportement ne peut continuer ; Tournesol n’a pas réglé   256 € (1676 F) d’adhésions ; le bureau  souhaite interdire  nos locaux  à partir de ce jour aux 25 cas après vérification que les chèques n’ont pas été perçus ;  les non adhérents sont priés d’assurer leur non adhésion et de ne pas fréquenter nos  salles à partir de ce jour . Je rappelle que par ailleurs nous mettons à la disposition de Tournesol le grenier et la petite salle de la cour gratuitement. En préparation du gala c’est notre participation  volontaire.

2.3     Les expositions :Laurent Bonny cet été et Denis Perrot à Noël  ;  expo de grande qualité appréciées par un grand nombre

2.4     Soirées /conférence au coin du feu .

2.4.1     Soirée Rimbaud par Henri Le Bellec : Soirée fort intéressante ; les Trégorrois ont manqué ce rendez-vous.

2.4.2     Fête des Mots Familiers : En collaboration avec la Fol ,la Bibliothèque et la ville de Tréguier ; La Bibliothèque a organisé des ateliers  scolaires  le mardi 13 juin.Le mercredi la Compagnie : « Mais comment fait-il ? » a interprété « un jour , un loup  » sous une tente marocaine ; les bénévoles du CCER ont assuré le montage de la tente avec les employés de la Ville  et les enfants d toutes les écoles  étaient ravis.En soirée , il y eu un concert-cabaret « Nid de coucou ». Un Bel exemple de collaboration Ville/association pour le grand intérêt des enfants des écoles. Je pense qu’il aurait fallu y associer les enseignants.Noter le déficit financier , 270 €  mais c’est dans nos missions

2.4.3     Paroles d’Hiver ; Intervention d’Anne Gautier ; Robert Amyot a attiré de très nombreux spectateurs au CCER et la soirée organisée par nos soins et le La librairie Le Bel Aujourd’hui a été une vraie réussite sur tous les plans « une soirée Paroles d’Hiver grand cru » avec une odeur de soupe…Cette soirée a même dégagé un bénéfice , modeste mais symbolique (60 €).

2.5     Sortie à Kirio : Quelques membres du CA ont apprécié cette sortie pique-nique de fin d’année sous la conduite de notre Vice-Présidente Anne Gautier ; dimanche réussi qui a récompensé les administrateurs de leur dévouement.

3.Le bilan financier

3.1 Les travaux :Le chauffage a enfin été rénové dans la grande Salle . Je pense qu’il donne entière satisfaction même si cette année un hiver clément n’a pas permis de le tester réellement.Le coût a été assuré sur les deux budgets 2006 et 2007 :un total de 6533.81 € soit  près de 43 000 F ; L’abonnement électrique coûtera 193 € de plus  par an

3.2     Le budget général

Le budget est de 33 327,64 € en recettes et 36036,40 € en dépenses ; le solde annuel est négatif : -2708.76 € car nous avons financé nos travaux sur fonds propres; Le solde après ponction sur la réserve est de + 9044.24 € les finances sont très saines. Vote : unanimité

4.Les  projets 2007

4.1     Les travaux : Plancher de la salle et peinture éventuellement.Je souhaiterais aussi que le passage piéton soit bien matérialisé devant le CCER ; depuis 3 ans les passages ne sont plus visibles au sol.

4.2     Soirées contes ou conférences :

4.2.1     Nous aimerions aussi reconduire la soirée au coin du feu à la  fin octobre : Daniel Giraudon à la Toussaint.

4.2.2     La Fêtes des Mots Familiers  en  début juin 2007 : Offre de spectacles de la part de la FOL :  Spectacle Jeune Public « Marie des Grenouilles » de la compagnie Le Rire du Miroir...Comédie qui traite avec humour de la cruauté, de l’intolérance , de la guerre et de l’art de l’éviter…A proposer aux Ecoles de Tréguier …

4.2.3     La collaboration avec « Paroles d’Hiver »  en début décembre 2007 sera probablerment reconduite sous la direction d'Anne Gautier

4.2.4     Documentaires à Tréguier : Par Anne Gautier (Collaboration Champs de Toiles de Pluzunet Lycée Savina : section Cinéma. )

4. 2.5     Expositions : En attente ….

4.5     Assurer l’avenir du CCER

C’est notre grande préoccupation … depuis quelques années ;  le CCER doit se poser les bonnes questions et tâcher d’y répondre . Soyez immédiatement rassuré , en aucun cas le CCER ne va disparaître, il devra s’adapter à  l’évolution de la société  et tenir compte de ses moyens humains. Nous sommes propriétaires de nos locaux et nos finances sont saines. Nous allons proposer  des solutions , nous allons en discuter ,  voter . Nous allons habiliter le Conseil d’Administration  pour perfectionner et mener à terme certaines pistes; ce sera sans doute la tâche du prochainprésident.

Option 0 : la situation actuelle

Les assos résidentes adhérent au CCER par la cotisation F.O.L conformément à nos statuts ; Elles participent aux charges financières du CCER par un  participation financière modeste qui couvre les frais de chauffage , d’entretien , d’électricité , d’eau , de sécurité …etc. ce n’est pas à proprement dire un loyer. Les animateurs et les membres de ces assos participent  à la vie du CCER et à son Conseil d’Administration.

Cela a bien fonctionné pendant 40 ans aujourd’hui ce n’est plus le cas :- les adhésions sont contestées et rentrent  tardivement - certaines assos acceptent des participants qui refusent l’adhésion au CCER ; - les « loyers » rentrent de plus en plus difficilement ; nous n’avons jamais le détail du montant des loyers…- les assos ne participent plus aux instances du CCER - les conduites inciviles des adultes se multiplient : chauffage déréglé restant la nuit et le Week-end, portes qu’on laisse grande ouverte …

Pourtant on a connu :- les adhésions FOL versées fin septembre et fin octobre globalement avec le listing (une asso intégrait dans ses tarifs notre cotisation) - des assos qui versent les loyers en 3 chèque d’avance …

En tant que Président je ne souhaite plus avec mon équipe ni faire le gendarme , ni être perçu comme un percepteur…personnellement j’arrête ma Présidence si ce système se maintient

Nous proposons donc l’arrêt de ce système

Option 1 :Nos moyens humains se raréfiant : le CCER se voit  dans l’obligation de se replier  sur les activités    propres au  CCER

C’est l’option que je présente, si  dans cette assemblée n’apparaissent pas de nouveaux bénévoles en particulier des parents et de nouveaux adultes utilisateurs du CCER .Les activités gérées directement continueront : nous demanderons aux  4 animateurs rémunérés par le CCER de  gérer les adhérents de manière stricte : paiement en 3 chèques trimestriels, adhésions en septembre…Un membre  du CA  se responsable d’une  activité  (ex : le rôle de Denise est   parfait concernant la Gymn)

Pour les assos résidentes , étant donné que de nombreux usagers ou « consommateurs » du CCER refusent de payer des adhésions et que les assos rechignent à payer des locations nous accédons à leur souhait : plus d’adhésions, plus de locations…nous arrêtons notre collaboration ; manque à gagner pour le CCER : 7 000 € . Grand avantage pour tous les participants des assos , les prix des activités seraient en forte baisse pour tous…C’est l’option 1 que je vous propose : nous arrêtons donc notre collaboration  en juin avec Atout Art, Tournesol, Le Karaté Ëtre Bien, et le Gospel…et nous continuons les activités gérées directement par le CCER.

Option 3 :  non impossible mais suppose des moyens humaines ou financiers nouveau

Cette option 3 permettrait la possibilité de reprise éventuelle de certaines activités,  en gestion directe par le CCER. En embauchant  un emploi aidé (genre CAE)  chargé de la gestion et d’animations ; cette personne pourrait aussi avoir en charge  par exemple l’enseignement du théâtre,  de la peinture ou de la danse ou du sport …Il est évident que cela suppose  des recettes nouvelles.

Option 3 : le CCER  loue les locaux

à des usagers contre un loyer  révisable ; Comme on loue les Salles de Fêtes nous pourrions louer le CCER ; cela supposera une révision de nos statuts J’avoue que cette solution est peu dans l’esprit du CCER , autant louer les locaux à un commerce  et les  recettes seraient plus importantes…

Option 4 : Partenariat avec les collectivités locales

Nous proposerions que certaines salles du CCER soient  mises à disposition des Collectivités locales moyennant pour le CCER évidemment un dédommagement financier (cela se fait déjà pour d’autres assos,  ). Le ou les partenaires pourraient être la Ville de Tréguier , le SIVOM du Pays de Tréguier ou la Communauté de Communes….C’est une expérience que l’ont peut tenter pendant quelques années : 5 , voire 10 ans ? A terme les collectivités  pourraient devenir héritières  des locaux si la solution était positive  pour le développement de l’Education Populaire à Tréguier ; la Ville, le SIVOM ou la CC3R par exemple ne seraient pas perdants ; ces bâtiments ont une valeur réelle… Ici la solution est aux mains des élus et j’en suis un. Je suis heureux Monsieur le Maire  que vous ayez accepté de recevoir le bureau du CCER le mercredi 25 avril à 18 h; j’en suis ravi … Je crois  que nous pouvons trouver une solution d’avenir…un tel centre d’activités au centre de Tréguier ne se néglige pas et peut être complémentaire d’autres structures.

Discussion :

Trés animée et intéressante de la part des participants  (30) à l'Assemblée : élus, membres du CCER, bureau, parents de la Danse, membres du Karaté...

5.Les Elections au Conseil d’Administration

Sont réélus  au titre du tiers 2007: J-M Huon, Michèle Carlier, Pierre Carlier , Anne-Marie Martin . Claude Martin, Yvonne Gelgon…;pas de nouvelles candidatures ; le CA est désormais composé de 21 membres ;

L'élection du nouveau bureau est prévue le lundi 23 avril à 19 h