de Jean-Michel Huon Président du Centre Culturel de Tréguier et élu  municipal.

1.Politique !!!

Mme la Président de Tourne Sol dans la presse, fait allusion  au fait qu’elle est élue de Tréguier  et que les difficultés   de l’Association Tourne Sol seraient probablement d’origine politiques !!! en tout cas pas de notre part …

Le seul volet « politique » de cette « affaire » est  notre tentative de  partenariat avec la Ville de Tréguier de mise à disposition de locaux  du CCER à Tourne Sol ; la majorité municipale dont fait partie Mme  V.... n’a pas souhaité donner suite à cette solution ; c’est une décision que j’ai déplorée en son temps mais que démocratiquement je respecte… c’est le seul aspect politique de la question. Il est clos  par la lettre de monsieur le Maire du 11 septembre … la politique « politicienne »  n’est pas de  notre fait…

2.L’Explication est fort simple

            Le 1 er septembre j’ai  appris (par hasard au Comice Agricole) par Mme la Présidente , que Tourne Sol n’envisageait pas d’assurer la Danse au premier Trimestre. J’en ai informé notre CA qui à l’unanimité a décidé de prendre la relève afin de perpétuer l’enseignement de la Danse sur Tréguier. La genèse est simple , limpide sans arrière pensée…

J’ai prévenu Mme V...  le 6 septembre.

Le 12 septembre nous avons été publiquement agressés au Forum des Associations.

J’ai écrit un courrier à Mme V.... , elle a reçu mon courrier et m’a répondu par « pli  recommandé  avec AR » ; difficile de dialoguer dans ces conditions !!!

Je n’ai pas mis  « Tourne Sol » à la porte du CCER ; cette association a son siège social au CCER et y est toujours. ; la grande majorité des adhérents de l’année dernière ont renouvelé leur adhésion cette année ; il est vrai que j’ai interdit l’accès à deux ou trois membres du bureau de Tourne Sol qui avaient annoncé leur intention de déménager les «  tutus » de la danse. Nous n’avons pas non plus « volé la clientèle », le vocabulaire est significatif ; nous, association , nous avons des « adhérents ».

Le CCER a une ligne de conduite , associative , laïque , mue par le respect et la tolérance . Le CCER n’appartient pas à Jean-Michel Huon par plus que Tourne Sol est la propriété de Mme La Présidente. Nous sommes des Présidents, nous ne pouvons agir que mandatés. Je n’ai pas de conseil à donner à ma collègue mais en association  nous devons agir démocratiquement ; si une décision importante est à prendre c’est du ressort du Conseil d’Administration, si des adhérents demandent une assemblée générale extraordinaire , ils doivent être satisfaits , s’ils demandent les comptes financiers ils doivent pouvoir en prendre connaissance , y compris les placements financiers.

Je souhaite continuer dans la transparence et la sérénité : les parents nous font confiance : plus de 130 inscrits à l’Ecole de Danse ; nous devons consacrer nos énergies positives à bâtir l’avenir et à contribuer à la réussite de cette école de Danse qui a plus de 40 ans…