9664773_p_1_ La vie municipale à Tréguier n’est pas un long fleuve tranquille. Tréguier la « vieille ville sombre, écrasée par sa cathédrale, mais où l'on sentait vivre une forte protestation contre tout ce qui est plat et banal (Renan)» reste-t-elle  fidèle à sa réputation ? A vous de juger après la parution de certains articles de presse…

Notre maire fait actuellement l’objet d’attaques virulentes de la part d’un groupuscule d’opposition en mal d’exister, en mal de paraître, impatient d’en découdre, et las d’attendre les prochaines échéances électorales. La morale démocratique voudrait qu’on nous laisse travailler , gérer, qu’on attende que l’on fasse nos preuves ….Eh non , la chasse est ouverte , méthodique , orientée , comme une chasse à courre , certains ne désirant  que sonner l’hallali...

Eh oui nous avons changé d’ère ! La vieille tradition républicaine est aux oubliettes : le respect, l’honneur, ne sont plus des valeurs aux yeux du groupe de trait-d’union qui a défaut de faire l’union chez eux cherche à faire la désunion chez nous.

Hier, les antagonistes avaient le choix des armes aujourd’hui, certains tirent dans toutes les directions : attaques ciblées personnelles, attaques  sur le travail de certains élus, attaques sur la gestion de l’équipe, tentatives de déstabilisation par l’exploitation des ragots.

Vous vous attaquez à notre maire qui aurait la manie de la calculette. Tout le monde sait que les compétences mathématiques de notre maire sont unanimement reconnues et il n’y a que vous pour les critiquer ; au vu de l’état des finances que vous nous avez laissé , on devine bien que les calculettes ce n’est pas votre truc  car il m’a fallu , moi l’adjoint aux finances et d’autres élus  , manier , non la calculette mais l’ordinateur pour redresser la situation financière que votre municipalité avait continuellement dégradée malgré les mises en garde du Trésor Public ; et vous osez dire que nous faisons payer aux générations futures des dépenses que nous ne voulons pas assurer alors que  c’est votre groupe qui a particulièrement aggravé la dette de Tréguier !!! Mais vous avez raison sur un point : nous pourrons nous vanter avec notre Maire d’avoir assaini les finances de la Ville !!!

Nous avons aussi le droit, Monsieur le Maire particulièrement, à des propos indignes sur notre gestion humaine des agents de la collectivité. Vous prenez prétexte de quelques mutations légitimes  parce-que souhaitées  pour tenter de faire croire que certains quitteraient le navire en « perdition ». Désolé de vous contredire, mais notre équipe dirige la Mairie avec autant de savoir-faire que vous, désolé de rappeler que les mutations sont un droit, que  votre audit sur les « personnels » qui a coûté si cher a fait « plouf  » (le devoir de réserve m’interdit d’être plus précis sur  ce sujet), que sous votre règne il y a eu aussi des mutations, des départs en retraite… Vos remarques relèvent pour moi de la pure diffamation.

Nos élus seraient « maltraités » ils n’obtiendraient que des « informations partielles » en Conseil Municipal. Désolé de vous contredire , mais Monsieur Michel Sohier a remis à l’ordre du jour , les « questions diverses » que tous les élus peuvent librement poser ; ces questions diverses avaient disparu  de tous les Conseils sous la municipalité de votre groupe. Evidemment ces questions  agacent parfois… c’est  cela aussi la démocratie... En outre,  je tiens à rappeler que notre Maire n’a jamais foutu dehors la presse comme ce fut le cas  au Conseil Municipal du  16 septembre 2002.

Vous vous posez des questions légitimes : que deviendra le « Port de Commerce ? » quelle politique culturelle pour Tréguier ?

- Pour le Port de Commerce, la solution n’est pas simple : vous ,vous avez échoué dans ce domaine, nous ferons certainement mieux que vous ; cessez  de donner des leçons simplistes … dans le contexte économique actuel, la donne peut changer …

- Pour la politique culturelle, vous connaissez notre réponse, elle coûte ; il faut trouver d’autres partenaires ; là aussi vous n’avez  réussi  qu’à augmenter les dépenses !!! Nous ferons mieux que vous dans l’intérêt de la Ville.

- Quant aux mercredis en Fête , le nombre ne diminuera pas si les partenaires commerçants répondent présents … Nous ne referons pas l’expérience catastrophique de "Tréguier Animation"  que vous avez mis sur pied , qui a défaut de réussite a  comme souvent chez vous, aggravé les dépenses.

Madame, Messieurs, l’envie me prend de citer vos noms mais je respecte votre manque de courage,  vous êtes des donneurs de leçons et vous avez surtout la mémoire courte ; prenez exemple sur l’opposition que nous étions, des critiques certes de votre action (mais toujours signées)  mais jamais d’attaques personnelles. Pourquoi ciblez-vous notre Maire ? Parce-que notre travail de fond vous fait peur ou parce-que le respect démocratique ne fait pas partie de votre morale ? Permettez-moi une modeste remarque : ce n’est pas dans votre groupe d’opposition que l’on trouvera le futur premier magistrat de Tréguier, car  pour cela, morale et pratiques démocratiques sont nécessaires…

Jean-Michel Huon

Actuel Premier adjoint de Michel Sohier, Adjoint aux finances et aux Affaires Générales de la Ville de Tréguier

Ancien conseiller de Bernard Cohan

Ancien conseiller d’opposition