Depuis 2003 c’est la huitième  fois que j’ai l’honneur et le privilège en tant que Président d’ouvrir  cette cérémonie et de vous présenter à tous, mes meilleurs vœux , à  vous tous  qui œuvrez au bon fonctionnement de cette blanchisserie interhospitalière du Trégor-Goëlo.Je me félicite qu’une fois par an, cette cérémonie a l’avantage de réunir tous les acteurs de la Blanchisserie…Et vous êtes toujours très nombreux

Je remercie pour leur présence :

- Monsieur le Président du CH de Tréguier, maire de Tréguier,

- Monsieur Xavier Montserrat directeur du CH de Tréguier.

- Mesdames et Messieurs les Administrateurs, Merci à vous  pour votre présence régulière  au Conseil d’Administration.

Notre raison d’être, syndicat interhospitalier , est d’assurer le service de Blanchisserie aux quatre hôpitaux du Trégor Goëlo :  Tréguier , Paimpol, Lannion et Guingamp . Je souhaite que nos Centres Hospitaliers traversent le mieux possible cette année 2010 ; des turbulences sont annoncées et je souhaite qu’en France la santé reste une priorité fondamentale.

- Enfin  je souhaite à vous  tous qui travaillez ici  à Tréguier ou à Guingamp , une bonne  et heureuse année et une bonne santé .Bloavezh Mat

Pour ceux qui ont connu une  année 2009 difficile, souhaitons  une année meilleure en 2010. Je sais qu’il y a eu des heureux événements, des naissances :  Félicitations aux parents et meilleurs vœux aux bébés. Il y a eu  aussi des événements douloureux pour certains et certaines d’entre-vous ; ils ont été particulièrement nombreux cette année ; je vous souhaite beaucoup de courage pour continuer à assurer ces difficiles épreuves. J’ai  une pensée particulière pour Monsieur Berthommière disparu cette année, ancien directeur adjoint de l’Hôpital , il a beaucoup œuvré pour la mise en place de cette blanchisserie, il a participé à « cette galère » des débuts avec beaucoup de ténacité et de gentillesse.

Meilleurs vœux à toutes et à tous.

Cette blanchisserie  marche  bien ; ça tourne , chacun connaît sa tâche . Les conditions de travail sont celles d’une unité industrielle , j’y suis très sensible : un travail non subi est un gage de productivité. …Souhaitons en 2010 que tout le monde conserve au mieux sa santé , son dynamisme , son amour du métier , ses espérances et ses ambitions au sein de cette maison.

Merci donc à chacun d’entre-vous de bien assurer sa tâche ; la réussite de cette  blanchisserie c’est à vous  tous qu’on le doit  ( vous êtes 60 actuellement : 40 titulaires, 14 contractuels en remplacement et 6 contrats aidés ). Je le répète chaque année, si on dit que «  le travail c’est la santé  » le travail stable est source d’équilibre…Un agent  ne peut travailler sereinement si son esprit est occupé par la crainte du lendemain …

+ J’aurai un premier remerciement particulier à adresser à nos deux futurs retraités. Nous aurons l’occasion d’y revenir mais déjà je veux vous dire que vous pouvez  nous quitter avec sérénité en ayant le sentiment d’avoir bien travaillé, d’avoir accompli votre devoir. Merci

+ Second remerciement particulier à ceux d’entre-vous qui souvent êtes volontaires pour travailler des jours supplémentaires lorsqu’il y a des fêtes, des jours fériés … cela prouve que vous avez conscience de  l’intérêt général et de notre mission qui doit fournir du linge aux hôpitaux quels que soient les hasards du calendrier. Merci.

Je tiens à remercier les responsables, les cadres : ils ont la délicate tâche d’organiser le travail en tenant compte des  profils  et de l’intérêt général : ce n’est pas toujours aisé. Je souhaite que les tensions qui inéluctablement apparaissent dans une équipe soient les plus atténuées possible.

Monsieur le Secrétaire Général ; vous entamez  votre 6 eme année de direction .. je vous laisse le soin de faire le point sur la marche de cette blanchisserie. Vous nous présenterez  2009 et les projets 2010. Je vous présente mes meilleurs vœux  en vous remerciant du travail que faites pour

la Blanchisserie. J

’ai cru comprendre que 2010 verrait des changements. Je souhaite qu’ils soient positifs pour vous et pour nous.

J’en profite aussi pour présenter mes meilleurs vœux à la presse .Vous  contribuez à nous faire connaître et vous  donnez une image très positive de notre établissement.

J’en ai presque terminé mais je dois vous révéler que l’avenir de cette Blanchisserie me préoccupe sérieusement  : inquiet et confiant.

Inquiet suite à la loi «Hôpital, patients, Santé, territoire » qui tout simplement a prévu notre disparition statutaire puisque les syndicats inter hospitaliers ne devront plus exister. Durant cette présidence je n’ai pas constaté que le statut de « syndicat inter hospitalier » posait  problème : nous sommes  productifs, compétitifs, notre gestion est excellente ; pourquoi désorganise-t-on   une unité qui fonctionne bien ? Je forme des vœux pour que nous ne soyons pas les victimes  collatérales de cette loi. La transformation en  « groupement de coopération sanitaire » nous rendra t-elle plus performante ? améliorera-t-elle les conditions de travail ?…mais la loi est votée…

Inquiet aussi parce que ce site de Tréguier que nos prédécesseurs ont mis en place (Tréguier venait de perdre la chirurgie et la maternité) pourrait à terme disparaître. Je serai ferme  contre  les tentatives de transfert vers l’Argoat ou le Penthièvre : notre site est actuellement rentable et, même si la performance financière nous inciterait à tout regrouper ailleurs ….. nous disons fermement non ; nous élus nous devons veiller à l’harmonie des activités sur le territoire…..

Mais je suis Confiant parce que nous sommes performants , que vous formez une excellente équipe ; que cette équipe est  très organisée ;;  n’oublions pas que cet outil de travail est animé par vous les employés ; c’est vous qui faites sa force …...

Je conçois que la France ait besoin de réformes ; on doit changer ce qui ne fonctionne pas correctement mais une réorganisation si elle doit se  faire … c’est dans l’intérêt de nos résidents et de vos conditions de travail. Mesdames, Messieurs  en 2010  restons  tous vigilants ...

Blavezh Mat.