Parvis_parking

Le 5 février 2016, la  municipalité de Tréguier  a fait installer des bacs à fleurs pour recréer une zone de stationnement sur le parvis de la cathédrale St Tugdual entre le tertre Renan et le  Porche du Peuple.

Après le récent réaménagement de la place , le projet est surprenant ... voire incompréhensible dans notre   petite Cité de Caractère .

Certes, la zone bleue est peu respectée (un conducteur  sur deux), les voitures ventouses sont nombreuses (y compris sur les trottoirs !) mais il est  surtout scandaleux que le cheminement piétonnier, spécialement pavé pour les fauteuils roulants soit supprimé au profit des automobilistes ! Qu'en pense Monsieur l'Architecte des Bâtiments de France ?

Il est vrai que les commerces du Centre-Ville peinent mais faire fuir les piétons et les touristes amoureux de la ville n'est pas la solution! Cette question aurait mérité un débat au Conseil Municipal !

 

Parvis Tréguier 2016 (2)

Le 8 février la Mairie communique : "afin de faciliter l'acccès au commerces du centre-ville , dans l'attente de la mise en service du parking Gambetta (été 2016) un stationnement provisoire est ouvert sur le haut du parvis de la cathédrale à compter de ce lundi. Ce stationnerment situé en zone bleue, est limité à dix minutes maximum"

Reste à faire appliquer la zone bleue et le stationnement minute !!!

Le 10 février, Michel Sohier , l'ancien maire,réagit à cette initiative de la municipalité : "tristesse pour ne pas dire colère ... remise en cause du travail de la municipalité précédente... parvis défiguré... quel gâchis ! L'Architecte des Bâtiments de France at-il donné son aval ?"

Le 25 février , le parking du parvis s'est invité  au Conseil municipal : Louis Augès, conseiller  de la minorité, a en question diverse soulevé le problème : "Qui a eu cette riche idée ?...13 sarcophages ...Qui peut croire que la disparition des certains commerces est liée à quelques places de parking ? Etre commerçant , c'est un métier ; il faut savoir évoluer,innover, investir... De l'avis de tous , la saison estivale a été bonne  ; sans une place de parking supplémentaire...Il apparaît clairement  que certains non élus (commerçants ?), un petit peu manipulateurs, ont plus d'importance que la minorité de ce conseil municipal ..."Il dénonce le manque de fermeté sur la zone bleue.

Le maire-adjoint Franck Simon assure la paternité de la réalisation pour éviter de "laisser mourir les commerces" et assure avoir l'accord de l'Architecte des Bâtiments de France !

François Chatelet , conseiller de la gauche, replace le problème dans le contexte général de la désertification des coeurs de ville , dénonce le mépris envers  les handicapés (la zone PMR est barrée par les bacs !!!) et demande à  Franck Simon des nouvelles du futur parking Gambetta...En conclusion, après avoir salué l'attitude positive du Maire envers la minorité , François Chatelet  rappelle cette citation d'Ernest   Renan "Errare humanum est, perseverare diabolicum"... et nous sommes en terre chrétienne ! citation à l'honneur  dans cette salle sous le portrait d'Ernest Renan

Le Maire confirme l'achat de l'ancien garage Peugeot et les appels d'offre. Il "assume complétement le côté inesthétique  des bacs ; c'est une opération temporaire..." Il  invite les membres du CM à une prochaine réunion pour en discuter.

Le 1er mars (dans la presse),Jean Le Merdy, maire-adjoint chargé du Patrimoine contredit l'affirmation de Franck Simon , maire-adjoint instigateur du projet contesté, au sujet de l'accord de l'ABF : "la position de l'architecte des Bâtiments de France est précise et différente . Il souligne l'incompatibilité d'un tel usage, même provisoire, avec le parvis, dont le rôle principal est la mise en valeur de la cathédrale et la composition de l'espace public." Le maire-adjoint rappelle à cette occasion sa position "très défavorable à cet aménagement."

L'ABF était donc contre !

Le 2 mars dans un communiqué de presse Monique Decarsin et Louis Augès propose "un stationnement pour aller plus loin" , signalant les "zones de stationnement nettement sous-utilisées... la place des Halles, et la place dite du Crédit Agricole..."Ils proposent un fléchage incitatif et une action forte pour le respect des règles de stationnement...Le bon sens...Le  feuilleton du "parking du parvis " , désespérément vide, se poursuit .

Le 7 mars au CM le Maire a tenté de nuancer l'avis de l'Architecte des Bâtiments de France...

 Une erreur municipale qui tourne à la  faute politique !