Au dernier conseil municipal du 25 février seule une question était à l'ordre du jour : la fusion de l'Ecole Elémentaire Anatole Le Braz et  de la maternelle Marie Perrot. Les élus ont étudié et voté bien malgré eux cette fusion forçée, en échange de la garantie académique de n'avoir pas de suppression de poste pour la prochaine rentrée. Les données démographiques et la non prise en compte des maternelles de 2 ans n'ont pas permis d'envisager d'autres solutions...

    Après la suppression d'une classe en maternelle l'année dernière , la menace perdure et cette solution alternative ne  garantit en rien le maintien des 9 classes pour les prochaines rentrées ...

    La défense de l'Ecole Publique n'enthousiasme pas les Trécorrois ! Pourtant , Maternelle, Ecole Elémentaire, Collège , Lycée ,... Tréguier a l'avantage d'offrir à sa population tout le  parcours  de scolarité obligatoire pour ses élèves . Dans le passé les menaces n'ont pas manqué en particulier pour le Lycée qui a vu son existence remis en cause dans les années 60 et a été sauvé par l'obstination et la volonté de certains Trégorrois très attachés à l'enseignement public.

    Le Conseil municipal s'est aussi penché sur une motion présentée par les parents d'élèves du Collège Ernest Renan très indignés par la disparition en 6 ème de l'enseignement bilangues (anglais, latin , allemand, ) à la prochaine rentrée. Cet enseignement des langues a connu un réel succès national ; le ministère dans sa réforme des collèges l'a supprimé. Devant le tollé soulevé , la Ministre l'a rétabli  pour  les collèges parisiens et pour certaines villes (ex: Lannion)!!! Choquant de déclasser  ainsi certains de nos  "collèges"!

Une manifestation de parents est prévue ,vendredi 4 mars , devant le collège à 16 h.Participons!

la-presence-de-nombreux-elus-enseignants-et-parents_2790540

 Photo de la manifestation du 4 (Image Le Télégramme)

A la barrière du Collège Renan :des parents d'élèves , les municipalités de Minihy et de Tréguier, la conseillère départementale ,des anciens élus et des sympathisants...